Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

NaNaOsakiSan
Administrateur
Administrateur

Messages : 7543
Inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Ven 31 Mai - 20:43

On vient de le perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tokyozone.1fr1.net
avatar

Zenkaii...
Posteur du dimanche
Posteur du dimanche

Féminin
Messages : 23
Réputation : 0
Inscription : 19/07/2013
Localisation : Dans les airs en train de survoler le monde !
Humeur : Heureuse,c'est les vacances!

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Sam 20 Juil - 21:22

Franchement,c'est une super bonne idée de sujet! J'ai pleins d'idées,et je pense que dans ma rédaction,je me retrouverait dans l'univers de Dragon ball Z... J'écrit tout ça demain matin,au soleil levant   J'aime beaucoup m'imaginer dans un manga pendant la nuit...C'est là ou toute mon imaginations se libère...! Enfin bref,je sens que ça va être cool! Surtout que c'est mon vœu le plus chère de se retrouver dans un manga!

_________________________

 [img][/img]
Ce monde est complètement différent de celui que j'ai connut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 25
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Sam 20 Juil - 22:49

Personnellement, ce topic est un de mes préférés... (et ce qui suit est un peu une confession, c'est mon réel point de vue personnel sur la chose, alors désolée si je fais un peu du Hors Sujet)

Qui n'a jamais rêvé de se retrouver dans un univers imaginaire, que ce soit une série télé, un roman, ou un anime?
Est-ce pour échapper à la réalité, et réaliser des rêves auxquels nous tenons, et que la vraie vie ne permets pas de réaliser? Es-t-on si mal dans  notre peau, qu'on désire plus que tout aller dans un monde qui nous accepterait comme nous sommes?
Ou simplement, aime-t-on tant des personnages fictifs qu'on souhaite réellement qu'ils existent, et qu'on puisse les rencontrer?
C'est vrai que les membres de fandoms (regroupements importants de fans, généralement par série, comme les Whovians pour Doctor Who, ou les Trekkies Pour Star Trek), aiment à penser que leurs personnages fictifs favoris sont réels. Et qu'avec un peu de chance, ils les rencontreront.

C'est vrai que j'ai moi-même pensé, que la vie serait fantastique si les personnages fictifs existaient réellement...

C'est pour cela que je rêve autant que je le peux. Et donc que je dors beaucoup quand je le peux. Car parfois, alors que j'écris des histoires, que je couche sur le papier les aventures et les personnages qui me viennent à l'esprit,  que je n'en ai plus assez. Cette feuille de papier, ce document word, ou ce dictaphone, n'aura jamais assez de place pour capturer tout ce que je ressens. Alors je me mets à simplement imaginer. Des histoires fantastiques, des récits sortant de l'ordinaire, se déroulant dans des univers inimaginables, qui ne pourraient exister dans un monde aussi triste, déprimant, et pourri, comme il l'est aujourd'hui, rempli de peine, d'injustices, et de haine.
Oui, je trouve ce monde pourri. Mais par moments, je le trouve fantastique, extraordinaire, émerveillant, sublime même.
Que ce soit en regardant le ciel nocturne, et en fixant ces étoiles que je ne pourrais jamais atteindre, en observant des lieux, ou des photographies de lieux, dont la vue fait partir au loin tous mes chagrins, ou en rencontrant des personnes fantastiques, qui me donnent l'envie d'avancer.
Car parfois, j'exècre la vie. Je refuse de vivre dans un monde qui rejette systématiquement ce qui n'est ni beau ni parfait, et qui détruit ce qu'il ne comprends pas.
Alors je souhaites qu'il y ait plus.
Est-ce si mal de s'identifier à un personnage fictif, ou même de s'inquiéter pour lui? Certaines personnes, pour la plupart, qui ne sommes pas comme nous, ou quelques amies que j'ai, ne comprennent pas que je puisse souffrir avec ou pour un personnage... Que je puisse être en larmes à la mort de l'un deux, ou mourir de stress et d'impatience en attendant la suite d'une série.
Un de mes profs de BD, a dit un jour: "non, tu es plus qu'une geek, ou nerd... Tu sais tellement de choses, t'intéresses à tellement de choses. Tu es beaucoup plus que ça."
Je suis en effet plus, mais que suis-je alors? J'imagine sans cesse de nouvelles choses, je ne m'arrête jamais, quitte à avoir la tête dans les nuages,  même si je dois faire quelque chose qui requiert mon entière concentration.
parfois, je pense à quelque chose, comme un retournement de situation, ou une aventure, pour mes propres personnages, ou d'autres personnages fictifs, et sans m'en rendre compte, j'oublie complètement de quoi je parlais avec une personne.
Il m'arrive même d'être tellement absorbée par quelque chose, que le temps ne  passe plus de la même façon...

Je souhaites que des choses surnaturelles existent. Que des mondes lointains, dans l'espace, nous entourent, sans jamais se montrer à nous.
Je souhaites également qu'un monde, celui de nos rêves, ne soit jamais clos. Celui où nous pourrons retrouver tous ces personnages fictifs, sans avoir à choisir entre un univers ou un autre, sans avoir à se plier aux règles établies, dans un monde ou dans l'autre.

C'est pourquoi ce sujet là aura toujours une place particulière dans mon cœur, tout comme ce forum.
Ici, pas de place pour les gens normaux.

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

Atsuhiko
Modérateur
Modérateur

Masculin
Messages : 5994
Réputation : 26
Inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Localisation à deux balles
Humeur : Instable psychologiquement

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Ven 16 Aoû - 19:07

 Dis-moi, tu fais des cours de pavé ?
Ils sont superbes

_________________________

Vive les incompétents ! ᕦ(ò_óˇ)ᕤ  Forever Blue~
#MissionAtsu

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyozone.1fr1.net/
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 25
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Lun 19 Aoû - 11:22

      vraiment??? (ça fait un bail que je l'ai posté en plus, celui là^^)

Ben franchement, je t'adore..     Merci de dire qu'ils sont superbes, ça me fait super plaisir Smile (surtout sachant que j'ai livré une partie de mon mental ici, et donc de ce à quoi je crois   )

Des coours de pavés??? Hum, tu m'as l'air motivé, petit scarabée.   Faudrait voir... Hum.. Attends, je pense à un pavé à écrire pour la rubrique spéciale donnant des cours sur les pavés (en clair, je vais faire un pavé pour expliquer comment faire des pavés XD   )

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

Atsuhiko
Modérateur
Modérateur

Masculin
Messages : 5994
Réputation : 26
Inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Localisation à deux balles
Humeur : Instable psychologiquement

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Lun 16 Sep - 19:21

Les pavés sont le futur du monde !
Bref, quelqu'un se dévoue ou bien j'essaie de faire une suite moins bidon que le début ? ><

_________________________

Vive les incompétents ! ᕦ(ò_óˇ)ᕤ  Forever Blue~
#MissionAtsu

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyozone.1fr1.net/
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 25
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Jeu 9 Jan - 18:06

Je vais donc reprendre l'histoire là où elle s'était arrêtée, car c'est extrêmement dommage que ce sujet ne soit pas plus vivant. Comme je ne suis pas trop sûre quant au personnage, je vais simplement m'ajouter dans l'histoire... Enfin, je crois... Je suis pas si extraordinaire que ça, pour que mon histoire soit racontée ==_==
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::oOoOoOoOo::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Rappel de l'histoire: (par Atsu)

(1) Une certaine superstition japonaise disait que si l'on voyait un avion voler dans le ciel, il fallait taper deux fois dans ses mains et former un cadre avec ses mains. Après cela il nous restait à placer l'avion dans ce cadre et de penser à un vœux, après l'avoir fait 100 fois le vœux pouvait se réaliser. J'ai bien évidemment tout suivit à la lettre en ayant choisit comme vœux de me retrouver dans un univers de mangas. Plein d'espoirs j'allai me coucher, et à mon réveil... Je me trouvais bien dans cet tout autre monde. Vous vous demandez peut-être qui je suis ? Je préfère que vous m'appeliez Atsuhiko, et jusqu'à présent je menait une vie parfaitement normale.

(2)Ma première réaction fut de trouver une explication logique à cela. Peut-être un rêve, après tout je m'étais retrouvé ici après m'être endormis. Cependant ça ne ressemblait pas à un rêve.
J'étais dans un appartement semblable au mien, mais dans un autre monde. Sorti de l'immeuble il faisait jour, des personnes se rendaient au collège à pied. Me fondant dans la foule je les suivis tous, ne savant pas quoi faire d'autre. Je fini par me retrouver bêtement dans l'enceinte de l'établissement, et après quelques minutes passées sans trop savoir quoi faire, un professeur me repéra. Il me demanda mon nom, et après le lui avoir dit, il me redirigea dans une salle de classe. Je figurais dans les registres de l'établissement, pour une raison qui m'échappait. Tout semblait avoir été calculé à l'avance. Après avoir calmement réfléchis à ce qu'il m'arrivait, je repensai au voeux que j'avais fait. S'était-il réalisé ?
J'ai finalement passé la journé, totallement perdu et dépassé par ma situation. Certains me trouvaient déjà bizarre. N'y faisant pas trop attention, je retourna chez moi et m'allongea sur mon lit, j'eu du mal à trouver le sommeil.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::NOUVELLE PARTIE::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Il était tard. Je n'avais pas vraiment mangé grand chose ce soir-là. Comme tous les autres soirs où je ne me sentais pas très bien. J'ai pris une grande inspiration, et ai décidé de m'arrêter. Plus de révisions... ça m'échappait complètement. Quoi? Ah, la réalité. La réalité m'échappait complètement. Je n'avais pas l'impression d'appartenir à ce monde. Je voulais aller beaucoup plus loin. Je ne sais pas exactement où, mais ce qui était sûr, c'est que je ne voulais pas rester là.
J'ai donc rangé mes cours, me suis assise sur mon lit. J'avais laissé mes dessins et d'autres livres de références sur mon bureau, dont les seuls parties visibles étaient certains personnages souriant, semblant vouloir me remonter le moral. Pris d'inspiration, je me suis mise à dessiner d'autres personnages, sans pour autant savoir exactement à quoi ils allaient ressembler au final... C'était juste au feeling, mes mains traçant habilement des lignes que je ne contrôlais pas.
A mesure que les lignes se rejoignaient, et formaient un tout plus élaboré, je me mis à reconnaître l'image: il s'agissait d'une image utilisée comme avatar d'un des membres du forum, le petit Atsu... Personne ne savait pourquoi, mais il n'était pas venu depuis plusieurs jours sur le forum, alors que d'habitude, il prévenait toujours en cas d'absence... Une des administratrices, sur-protective, était folle de rage de n'avoir aucunes nouvelles...  
C'était malheureusement ce qui se passait souvent sur des petits forums: des abandons soudains de posts.
Chassant ces idées de mon esprit, je rangeait le dessin avec les autres, si "ranger" peut décrire la façon dont j'ai jeté négligemment la feuille au dessus des autres, qui menaçaient déjà de tomber.
J'allais me coucher, lorsque soudainement, je fus prise de vertiges... Ma tête tournait, et d'un seul coup, je ne sentis plus rien, tombant au sol comme une marionnette dont on aurait coupé tous les fils d'un coup, se ramassant comme une grotesque sculpture de bois au sol.


Ce n'est que ce qui semblait être plusieurs heures plus tard, que je me réveillai. Je n'étais pas encore très bien sûre de moi, mais un plafond étranger accueillit mon regard. Tout semblait si... Coloré... Je ne me souvenais pas avoir déjà vu de telles couleurs. J'étais sur ce qui semblait être un lit, mais qui en réalité était plutôt un canapé matelassé. Mes cheveux détachés me bloquaient complètement la vue, comme un rideau sombre.
J'entendis alors une sonnerie au loin. On aurait cru une sonnerie d'établissement scolaire... J'entendis alors des bruits de pas de course, comme un troupeau d'humains parcourant une longue distance, suivi d'un "Ne Courrez PAS!" aussi frappant que le tonnerre.

Je ne savais pas ce qui se passait, ni pourquoi je ne me souvenais pas être arrivée dans cet endroit...

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

Atsuhiko
Modérateur
Modérateur

Masculin
Messages : 5994
Réputation : 26
Inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Localisation à deux balles
Humeur : Instable psychologiquement

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Jeu 24 Sep - 18:33

Jolie écriture, j'adore ce "Ne Courrez PAS!" x)
Je te réponds donc, j'ai choisi de relier plus tard ces deux histoires, à toi de me dire si tu apprécies l'initiative ou pas (on peut se dire même établissement scolaire). Je te pique au passage ton joli "nouvelle partie", merci d'avance hehe.

Rappel Atsu ::
 

Rappel Aree ::
 



:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::NOUVELLE PARTIE::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Le lendemain, je décidai de rester chez moi. Beaucoup de questions m'occupaient l'esprit, la journée serait donc pour moi une opportunité de répondre à une bonne partie d'entre elles.
A mon réveil, toujours dans cette même réplique d'appartement où je me trouvait seul, je commençait à visiter les lieux plus en détails. Je redécouvrait l'endroit. Tout était incroyablement coloré et agréable à regarder, si agréable que l'on penserait s'être immiscé dans un de ces tableaux que l'on voit dans les musées. Un décor enchanteur où l'imperfection n'existe pas; cherchez l'erreur, vous devrez y mettre du votre pour la trouver. C'est durant cette visite de ce qui me semblait être mon appartement que je commençait à envisager la possibilité d'être dans la réalité, cela faisait déjà un jour alors comment pourrais-je me tromper ? J'eus le réflexe de me rendre dans "ma" salle de bain pour me regarde dans le mirroir, cette vision de moi-même fut un choc. Petit à petit, je commençait à y croire. J'avais d'abord refusé ce monde trop beau pour être vrai, mais si après tant de temps passé à l'intérieur je m'y trouvait encore, devais-je en conclure que ceci était bien réel ? J'étais là, face à moi-même dans le silence le plus complet, contemplant mon reflet qui semblait être celui d'un personnage irréel.

Je repensait à mon souhait.. Mon état sceptique commença dès cet instant à partir lentement, je m'étais figé au beau milieu de ma salle de bain, bouche bée. S'il était devenu réalité..? Immobile, mon coeur commença à se serrer, et mon expression ahurie se transforma en un large sourire. Jamais un tel enthousiasme n'avais pris possession de mon corps, à cette idée que cela soit bien réel. Descendant dans ma rue, je redressait ma veste sur mes épaules et me décida à me prouver que cette réalité n'était pas fictive. Cette journée je l'avait passée à visiter la ville, si différente de celle que je connaissait - l'intérieur de mon appartement était resté inchangé mais l'extérieur n'avais plus rien à voir - je me sentait plus vivant que jamais. Les passants, les rues, les magasins, tout, absolument tout semblait être tiré de mes rêves les plus fous, les larmes m'en montaient aux yeux. Tout semblait prouver que c'était la réalité, une réalité idéale. Après une telle vision, revenir à ma vie d'avant serait m'arracher le coeur, je ne voulais plus quitter cet endroit mais en même temps.. Cela signifiait abandonner tout mes proches, un choix égoiste... Je m'arrêtai dans la rue et commença à tater mes poches, cherchant mon téléphone. Rien, je rentrai chez moi, pas de fixe non plus. Les questions revenaient, mon esprit s'embrouillait, que faire ?

_________________________

Vive les incompétents ! ᕦ(ò_óˇ)ᕤ  Forever Blue~
#MissionAtsu

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyozone.1fr1.net/
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 25
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Jeu 24 Sep - 18:54

J'apprécie, c'était mon but^^ (de relier les deux histoires, c'est plus marrant comme ça)

Sinon;..


OMG  OMG  OMG  OMG  OMG  OMG  OMG  OMG  OMG  OMG

ITS BACK

*ne peut contenir son excitement*

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

Atsuhiko
Modérateur
Modérateur

Masculin
Messages : 5994
Réputation : 26
Inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Localisation à deux balles
Humeur : Instable psychologiquement

MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   Jeu 24 Sep - 21:00

Rappel Atsu :
 

Rappel Aree :
 



:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::NOUVELLE PARTIE::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Mettant mes questionnements à part, je décidai pour l'instant de me plonger dans une nouvelle vie et de remettre le reste à plus tard, saisant l'opportunité unique qui se présentait à moi. Le troisième jour se lançait mais je n'avais pas vu passer les deux précédents sous l'effet de l'excitation, je partait donc avec l'impression de n'avoir atteri içi que depuis deux heures. Ma nuit avait été difficile, l'énergie dont je faisait preuve m'avait empêchée de dormir et la peur de me réveiller dans la réalité me préoccupait plus que tout. J'avais temporairement accepté ce nouveau monde comme étant ma nouvelle réalité, ma nouvelle maison, je ne voulais plus la quitter.

Trouvant un sac sous mon bureau, je me préparait à aller en cours, à commencer une nouvelle journée sans porter attention à mon premier passage catastrophique au lycée. Je m'habillait de mon uniforme, très élégant et dont le fait de le porter m'enchantait. Il n'y avait pas ça dans mon ancien établissement, c'était une véritable rupture avec mon ancienne vie. Mécaniquement je me rendis dans la salle de bain me rincer la figure, en relevant la tête, voir mon visage me surprit. Je n'étais pas habitué à ce changement, je ne m'en plaindrait pas mais.. C'était étrange. J'avais gardé les traits dominant de mon visage mais il était devenu plus joli, poffiné et élégant comme pour ces personnages que l'on idole dans ses animes préférés. Je me recoiffait rapidement et fut surpris de la rapidité avec laquelle la coupe que j'avais souhaité me donner arriva, mes cheveux semblaient moins capricieux qu'à leur habitude. J'ai saisi un gâteau et une brioche avant de sortir, engouffrant le gâteau dès que j'eu franchi le seuil de la porte. Trotinnant quelques secondes une fois dehors, je m'arrêtai pour refaire mon lacet qui était défait, mettant ma tartine dans ma bouche. En relevant la tête j'assistait au cliché du manga, face à une vitre qui était adossée à un mur, j'étais méconnaissable. Tartine dans la bouche, le visage radieux, on aurait dit que j'étais dans mon élément. Amusé de la situation, j'engouffrait la tartine à son tour puis reprit la route, rejoignant la foule d'étudiants à la même destination (eh oui, je ne connaissait pas encore très bien le chemin de mon lycée, malgré mon repérage de la veille).

Les similitudes de ce monde avec celui que je connaissait étaient nombreuses, mais il y avait aussi beaucoup de différences. Je découvrait de nouvelles choses tout les jours, tel un nourisson qui viendrait de naître. Ce matin par exemple, j'ai noté que mes cheveux semblaient très bien ordonnés à distance, que les quelques cheveux rebelles se remarquent uniquement si l'on se rapproche beaucoup. En réalité, je ne m'étais pas coiffé plus facilement qu'à mon habitude, seulement le rendu souhaité s'obtenait plus rapidement, les défauts étant plus difficiles à repérer. Même sur le chemin, je regardait partout, j'avais la réelle sensation d'une immersion dans mon anime favori. Le visage des personnes aux alentours n'avaient de détails importants qu'en se rapprochant assez pour les voir, tout le monde semblait plus beau, plus joyeux. Cet état d'admiration me resta jusqu'à mon arrivée à destination, un peu plus tard.

Avec quelques efforts, j'essayai de faire comme les autres. J'eus du mal certes, mais je réussi à trouver un casier à mon nom où se trouvaient des chaussures pour l'intérieur, j'échangeait les paires avant de pénétrer dans l'établissement, comme si c'était la première fois. C'était fou, encore maintenant je le voyait comme un rêve, tout semblait calculé. J'étais inscris dans ce lycée, j'avais un appartemment pour moi, un sac avec tout ce qu'il me fallait et de l'argent à dépenser pour vivre, j'étais heureux. Arrivé un peu en avance pour visiter les lieux et me repérer, je réussi tout de même à arriver en retard à mon cours, me faisant remarquer une fois de plus. Depuis mon arrivée c'était la première fois que je ressentait une émotion semblable de l'agacement, à me faire remarquer de cette manière dès le début alors que j'agissait déjà bizarremment deux jours plus tôt. Passant outre cela, ma joie était trop intense pour que l'émotion précédente persiste plus de quelques secondes, j'allais m'asseoir.

Le prof continua son discours, énonçant le fonctionnement de l'établissement et tout ce qui s'y rapportait. J'étais fasciné. Regardant autour de moi, personne ne bavardait, la classe était particulièrement sage durant les cours, ce détail me fit sourire. Devant moi se trouvait une fille très jolie (même si elle était de dos, son dos était joli (wtf, je rigole hein, hors-histoire lol)), enfin, j'avais pu voir son visage en m'asseyant. A ma gauche il y avait un garçon de mon âge, les cheveux marrons et en bataille, il semblait observer un peu tout les visages, découvrant ses camarades comme moi. Ce qui plaisait, une fois de plus et à un tel niveau, était à quel point ce monde était identique à celui dont j'avais souhaité me retrouver avec ce voeu. Tout était tel dans un manga, certains avaient même des couleurs de cheveux uniques qui ne semblaient pas tirées du système de couleur classique - quand on voit des cheveux roses de là d'où je vient, souvent le rendu n'est pas très joli, soit la couleur n'est pas belle soit la perruque a une texture dérangeante. Içi, peu importe la couleur de ses cheveux, tout peut être naturel, et tout est particulièrement joli.. - c'était stupéfiant.

L'heure de cours arrivée à son terme, je rangeait mes notes puis me levait, je comptais bien discuter avec quelques personnes avant la fin de la journée. Je décidai d'aller voir le garçon qui était à ma gauche, la discussion se fit toute seule et très vite nous commençâment à rire, il était très gentil. Quelques filles rejoignèrent la discussion, tout semblait bien fonctionner, personne ne se connaissait et les gens semblaient ne demander que ça. Ils avaient tous de jolis noms, le garçon s'appelait Yuji, la jeune fille brune Haruna et son amie aux cheveux courts, d'un très joli vert clair Chizume, j'avais apparemment un prénom très rare et cela les amusait. Ce qui est bien, c'est que les mentalités semblent plus évoluées içi, je m'en rendais compte au fil de notre discussion. Au bout de cinq minutes nous sommes sortis de la salle et avons quitté les deux filles, j'ai accepté d'accompagner Yuji au bureau du principal afin qu'il y rende une lettre urgente et règles quelques affaires.

Arrivés devant le bureau, il entra en me demandant de l'attendre là. Debout, je réfléchissait. Ma journée avait très bien démarée, j'en était vraiment heureux, j'étais tombé sur des gens très sympas dès le début, quelle chance. Mon regard se pencha sur la salle qui se situait juste à droite du bureau du principal, je me mis devant et commença à lire l'écriteau sur la porte. Au même instant, deux personnes arrivèrent en trombe du couloir et donnaient l'impression d'être dans une course poursuite folle, impossible à comprendre sans avoir suivi le délire. Une institutrice cria de ne pas courir mais sans effet, ils arrivaient vers moi.

"Eh, ATTENDEZ !" Ai-je crié pendant que je me retournait, au ralenti j'en ait eu l'impression, avec les deux poursuivants derrière moi.

Aussitôt pris dans le feu de l'action, nous étions trois à courir dans le couloir (Un peu comme ça..), bientôt quatres avec la surveillante derrière-nous, je ne comprenais pas bien moi-même mais j'avais l'impression que c'était moi qu'on poursuivait. Quelques secondes plus tard, nous avons débouché sur l'infirmerie, tombant presque à l'intérieur en ouvrant la porte. La surveillante derrière nous (elle était un peu comme ça) nous calma aussitôt (grosse bosse sur la tête pour nous 3 ) Bref, je me suis relevé et ai repris mon souffle pendant que les deux derrière moi repartaient en rigolant un peu Mon regard s'est ensuite porté sur la fille assise sur le lit de l'infirmerie, à l'air déboussolé, on s'est regardé un instant dans le silence puis j'ai casé un avant que le silence reprenne  . Bref, ça restait une bonne journée.. Il fallait juste que je retrouve Yuji.

(C'est toi Aree qui est à l'infirmerie, je te laisse reprendre la suite)

_________________________

Vive les incompétents ! ᕦ(ò_óˇ)ᕤ  Forever Blue~
#MissionAtsu

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyozone.1fr1.net/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si vous vous retrouviez dans un univers de manga ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokyoZone : Forum sur la culture japonaise - Animes, Mangas, AMV... :: 

Galerie des créateurs

 :: Bibliothèque
-