Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 Le Studio Clamp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 24
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Le Studio Clamp    Lun 18 Mar - 0:47

[sujet en cours d'édition]
présentation: ce sujet vous fera découvrir l'histoire et l'oeuvre de Clamp, un cercle de mangakas incontournable à ce jour dans le monde des mangas, de l'anime, et de l'édition!
Classé dans la catégorie shojo, mais contient également quelques shonen, et genres mêlés (mi shojo, mi shonen)

CLAMP


Histoire:

Né à l'origine d'une volonté commune, Clamp n'est pas un mangaka, mais bien un regroupement de plusieurs personnalités, ayant fait son apparition il y a près de 20 ans (depuis les années 1980 pour être un peu plus précis). A l'origine, groupe composé de 12 mangakas, le studio Clamp est aujourd'hui réduit au nombre de 4 femmes: Nanase Okawa,  Mokona, Tsubaki Nekoi et Satsuki Igarashi.

Se voulant fort par son aspect tant coopératif que graphique, le groupe d'auteurs qui avait débuté sa carrière dans des revues de prépublication va se voir propulsé au devant de la scène grâce à deux de ses grandes séries, Rg Veda (fantastique, qui parle d'un destin inévitable subi par les deux protagonistes principaux) et Tokyo Babylon (axé sur le social, car traitant des problèmes alors rencontrés par la société japonaise à l'époque de sa sortie).

"Le Studio CLAMP est né d’une passion commune pour le manga.
Au départ, les futurs membres du Studio CLAMP participaient toutes à des doujinshi. Ce sont des fanzines (= magazines amateurs) japonais uniquement dédiés aux manga, la majorité du temps on y publie des parodies des manga célèbres. De nombreux mangaka ont débuté de cette manière. Mais il ne s’agissait alors que d’un hobby et les jeunes femmes étaient réparties entre plusieurs fanzines totalement indépendants les uns des autres.

Durant le premier semestre de 1987, douze jeunes femmes concrétisent un projet commun appelé CLAMP. Cette nouvelle équipe de dessinatrices et scénaristes et composée de : Mokona Apapa, Satsuki Igarashi, Mick Nekoi, Nanase Ohkawa, Tamayo Akiyama, Sei Nanao, Leeza Sei, Soushi Hisagi, Kazue Nakamori, Shinya Ohmi, Inoue Yuzuru et O-Kyon
Pourtant, elles n’abandonnent pas leurs projets individuels déjà en cours ou leurs collaborations avec d’autres fanzines. Elles publient pourtant divers doujinshi sous le nom CLAMP, principalement des parodies de manga ou de jeux vidéos mais petit à petit des personnages originaux sont développés et introduits dans des histoires originales.
Dès le début de l’année 1988 le groupe devient plus actif et publie presque un doujinshi par mois. Leurs collaborations avec d’autres groupes deviennent de moins en moins fréquentes et Inoue Yuzuru quitte le groupe.

La série qui les rendra célèbres aux yeux du grand public est RG Veda. Sa prépublication débute dans le numéro 3 du magazine "South" au printemps 1989. Cependant, les CLAMP continuent leur fanzine en parallèle à ce début dans le milieu professionnel.
La carrière du Studio CLAMP étant lancée, elles en profitent pour commencer une nouvelle série en juillet 1989 : "Le Voleur aux 100 Visages" (toujours en prépublication) et pour publier la suite de RG Veda. En août débutent également 2 nouvelles séries : "Hagunshou Senki" et "Tenshi no Bodyguard".

Mais malheureusement le succès n’est pas au rendez-vous et après quelques chapitres en prépublication "Hagunshou Senki" est tout simplement abandonné alors que "Tenshi no Bodyguard" ne comptera qu’un récit. Pourtant, les CLAMP n’abandonneront pas leur habitude de travailler sur plusieurs séries en parallèle.

Ce départ dans le monde professionnel du manga ne se fait pas sans heurts. A la fin de l’année 1989 le groupe ne comptera plus que 7 membres : Mokona Apapa, Satsuki Igarashi, Mick Nekoi, Nanase Ohkawa, Tamayo Akiyama, Sei Nanao et Leeza Sei.
CLAMP commence à publier ces séries mais, contrairement aux autres mangaka, elles prennent l’habitude de travailler pour plusieurs éditeurs, conservant ainsi une grande liberté d’écriture. Leurs premiers livres sont publiés chez plusieurs petites maisons d’éditions puis principalement chez Kadokawa. Elles commenceront à travailler avec ce qui deviendra leur principale maison d’édition, Kodansha, dès la publication de "Magic Knight Rayearth" en 1994.

Mais d’autres départs se profilent à l’horizon. Akiyama Tamayo travaille sur un manga en solo, elle publiera "Derayd" puis "Cluster" et Leeza Sei publie un doujinshi nommé "Pride" où sont regroupés des travaux qu’elle avait publier dans les fanzines de CLAMP.
Finalement Sei Nanao quittera le groupe en juillet 1990 et ses deux collègues, Leeza Sei et Akiyama Tamayo, la suivront en octobre 1992.
Le Studio CLAMP dans sa forme définitive, formé de Ohkawa Nanase, Mokona Apapa, Mick Nekoï et Igarashi Satsuki, continue depuis lors à publier ses œuvres." [SOURCE]

Actuellement:
Même si Clamp est composé uniquement de femmes depuis son début, les histoires qu'elles traitent ne sont pas essentiellement destinées aux jeunes filles. Ainsi, se bousculent dans leur répertoire, Shojo, Shonen, et peut-être même Seinen... De plus, l'universalité des thèmes traités, et la narration soignée, font que les adultes également se trouvent être public de leurs œuvres. Un grand panel de population se retrouve donc touché, et leurs histoires autant touchantes que pleines d'actions et de rebondissements font mouche à coup sûr. Même le découpage de l'action, et les magnifiques doubles pages offertes à nos yeux, sont un vrai régal, et permettent d'apprécier encore plus encore le récit, a portée philosophique ou non.

Leurs oeuvres, par ordre chronologique:

"La destinée est utilisée d'un manga à l'autre. Ainsi, les personnages principaux se retrouvent souvent avec une mission qui met en jeu la vie d'autrui et parfois même, celle de la planète. Il n'est pas rare non plus que l'un des personnages soit torturé ou qu'il ait perdu une personne chère (un parent, une sœur…). Ce sont toujours les victimes d'un destin qu'ils cherchent constamment à changer ou à réaliser." [SOURCE]


C'est donc avec des thèmes autant fantastiques, tenus de morale, de logique et de destinée, que le studio Clamp se démarque peu à peu des autres auteurs, jusqu'à être traduit dans plus de 50 pays dans le monde. Toutefois, la grande spécialité de Clamp, est le Crossover, le fait d'implanter des personnages d'une de leurs série dans une autre, les personnages se rencontrant ainsi presque improbablement, pour le plus grand plaisir des fans. 
Le bien et le mal est également relativement représenté, tout comme l'opposition fatalité/destinée et libre arbitre/liberté, qui encore une fois, sont traités avec brio par le groupe. Le classique et traditionnel japon reviens aussi à l'assaut, nottament avec leur dernière série, Gate 7 (Gate Seven), qui revisite l'histoire japonaise et ses grands guerriers et mythes. 
Fort de ses scénarios envoûtants et pleins de rebondissements, le studio a su se faire une place toute particulière chez les accros de Mangas et d'Anime, travaillant même sur d'autres séries que les leurs, comme par exemple le Chara-design effectué sur la série Code Geass (on reconnaitra aisément leur patte si caractéristique).    















SUJET EN COURS D'EDITION NON TERMINE, merci de repasser plus tard!!!!

HA



 

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 



Dernière édition par aree le Jeu 13 Juin - 13:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

NaNaOsakiSan
Administrateur
Administrateur

Féminin
Messages : 7543
Réputation : 49
Inscription : 06/03/2012
Age : 23
Localisation : Partout et nul part
Humeur : I see you...

MessageSujet: Re: Le Studio Clamp    Lun 18 Mar - 15:19

Perso, j'aurais mis le sujet dans les inclassables ^w^

_________________________



NaNa aime les Kinder, ses fils spirituels Atsu et Ichii et sa fille Nekoo ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tokyozone.1fr1.net
avatar

Aree
Animateur
Animateur

Féminin
Messages : 2802
Réputation : 29
Inscription : 06/03/2012
Age : 24
Localisation : Toulon, USTV
Humeur : Silver Soul Samouraï stalkée par Kaeru

MessageSujet: Re: Le Studio Clamp    Lun 18 Mar - 15:23

NaNaOsakiSan a écrit:
Perso, j'aurais mis le sujet dans les inclassables ^w^

au pire, tu peux l'y déplacer? (c'est vrai, j'ai même pas pensé qu'on avait cette rubrique^)

_________________________


Crie son nom de tout ton coeur! Incursio!
There i go:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/2836721/
avatar

Tsuneni
Posteur du dimanche
Posteur du dimanche

Masculin
Messages : 17
Réputation : 0
Inscription : 25/04/2013
Age : 23
Localisation : Chez Yuko San
Humeur : passive

MessageSujet: Re: Le Studio Clamp    Ven 26 Avr - 12:27

Bon je vois que le sujet est en cours de construction, je pense que je repasserais pour le résumé de leur histoire (le nombre de mangaka chez CLAMP a souvent évolué mais ça a toujours étais des filles) et de l'influence qu'elles ont entre elles.
ainsi que pour leurs bibliographies.

J'apporterais alors mon point de vue.

Personnellement, j'aime beaucoup les CLAMP et puis le fait de retrouver souvent le même archetype de personnage ou le même chara-design ne me dérange pas.
Par contre si il y a bien quelques chose pour laquelle elles sont connus, c'est pour leur fin ouverte (-_-")
Je n'aime pas trop les fin ouverte, alternatives ou floue.

Cela dit mon oeuvre préféré des CLAMP se trouve être xxxHOLiC (et pas sakura card captor ou tsubasa reservoir chronicle) avec un i et trois x minuscules et le reste en majuscule et qui se prononce Cross-HOLiC.
L'histoire et le dessin est original et recherché, on voit leur concept philosophie et leur esprit déterministe voir fatalistes a certains moment.
Ce manga m'a d'ailleurs permis d'éclaircir certaines choses dans ma propre vision de la vie, de la réalité et de la mort.
Il existe également en animation mais je vous le déconseille fortement, la rivalité entre les studio qui faisait xxxHOLiC et celui qui faisait Tsubasa RC a tout gâché.
Il est conseillé pour apprécier ce manga d'avoir lus au moins TRC et si possible SCC et X.

Bon je vous ferais pas non plus tout un roman sur ce manga ni sur les CLAMP.
je laisse le créateur de ce topic le faire.

Sur ce je vous laisse sur ces quelques lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

NaNaOsakiSan
Administrateur
Administrateur

Féminin
Messages : 7543
Réputation : 49
Inscription : 06/03/2012
Age : 23
Localisation : Partout et nul part
Humeur : I see you...

MessageSujet: Re: Le Studio Clamp    Ven 26 Avr - 14:01

Tu vas devoir attendre un moment avant que cet article ne soit fini car sa créatrice ne pourra pas venir ici pendant quelques mois pour des raisons personnelles.

Euh... Ah oui, puisque tu es nouveau, tu pourrais aller faire ta présentation ? Merci !

_________________________



NaNa aime les Kinder, ses fils spirituels Atsu et Ichii et sa fille Nekoo ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tokyozone.1fr1.net

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Studio Clamp    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Studio Clamp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TokyoZone : Forum sur la culture japonaise - Animes, Mangas, AMV... :: 

Culture Japonaise

 :: Animes & Mangas :: Les inclassables
-